RCAST.NET

Catégorie  Jazz

kham meslien lo jo

Kham Meslien – Fantômes…Futurs – Premier album en solo…

Un organisateur de festival en demande de solo, et c’est pour Kham le déclic autant que la révélation. Vingt ans de loyaux services dans un groupe (Lo’Jo), et Kham laissait aux cordes de sa contrebasse la direction artistique de sa carrière. Désormais, celle ci devrait emprunter la route moins codifiée des musiques où la liberté règne. Celle du jazz et de ses improvisations dictées par l’instant, celle des compositions purement instrumentales. Écrites et rodées sur les scènes, celles de Kham ont profité d’un confinement imposé pour s’affiner et s’immortaliser dans Fantômes…Futurs, son premier album solo. 
Lire la suite
CHRISTOPHE MAGUET / DANIEL ERDMANN QUARTET

Christophe Marguet – Daniel Erdmann – Nouvel album – Pronto !

Daniel Erdmann et Christophe Marguet collaborent de manière étroite depuis 2010. Ils ont commencé ce travail en duo, simplement pour le plaisir d’échanger et de partager leur musique. Très rapidement, il s’est avéré que beaucoup de points communs les reliaient, des liens forts et profonds autour du jazz, de l’improvisation, et des références extrêmement ancrées comme la musique d’Ornette Coleman, Dewey Redman, Ed Blackwell
Lire la suite

Ana Carla Maza – Bahía

Bahia est le deuxième album studio d’Ana Carla Maza. Il s’ouvre sur Habana, hommage à la capitale cubaine, où elle est née il y a 26 ans, d’un père chilien, musicien luxuriant, Carlos Maza, et d’une mère cubaine, guitariste, Mirza Sierra. « Cuba est un volcan », disait le père. « La Havane est une folie », répond la fille. Bien sûr, La Havane, c’est le Malecon, ce boulevard en façade atlantique, qui reçoit les embruns des Everglades. Pourtant, la ville se love autour d’une baie, très fermée, protégée, sûre : la Bahia, partie arrière d’une Habana Vieja humaine, portuaire, cosmopolite, parcourue des mélanges qui ont essaimé de l’Afrique au Brésil.
Lire la suite
THE DIRTY JAZZ'

Oan Kim et The Dirty Jazz

OAN KIM est un saxophoniste, chanteur, compositeur, ainsi que réalisateur et photographe franco-coréen. A 5 ans sa mère le met au violon (c’était ça ou le violoncelle), qu’il pratique pendant 15 ans. A l’adolescence il se passionne pour le jazz et se met au saxophone alto, puis ténor, qu’il perfectionne à l‘EDIM avec Daniel Beaussier et Julien Loureau.
Lire la suite