THIERRY ELIEZ – SUR L’ÉCRAN NOIR

THIERRY ELIEZ

THIERRY ELIEZ – SUR L’ÉCRAN NOIR

Sortie chez Triton / L’Autre Distribution le 25 juin 2021

MUSIQUE MICHEL LEGRAND / TEXTES CLAUDE NOUGARO : CHANT ALAIN CHANFORT, MÉDÉRIC COLIGNON, STELLA VANDER, CÉLIA REGGIANI, JP NATAF, CEILIN POGGI, THOMAS DE POURQUERY, PALOMA PRADAL, MANU DOMERGUE, THIERRY ELIEZ

Claude Nougaro écrivait, poète sur le zinc. Michel Legrand composait jour et nuit, sur le piano. Une écriture cinématographique se dresse, en jeux de caméras subtilement pensés, introspectifs, des plans resserrés en portrait qui parlent du désir, de peur, de blues, de la folie, des contrastes entre le blanc et le noir, le noir et le rouge, entre l’enfer et le paradis. Leurs chansons, des court-métrages, achevées, ils sont partis à la recherche des interprète qui deviendraient les 1er rôles de leurs scenari, scènes de rêves, comédies ou drames, métaphysiques ou légères, des ondes de Jazz pour chaque vers. Mais la rencontre ne s’est pas faite, les chansons n’ont pas trouvé leurs voix. Alors Nougaro s’est mis à chanter pour elles… 60 ans plus tard, Michel Legrand raconte cette histoire à Thierry Eliez et Ceilin Poggi qui, avec la complicité du Triton, partent à la recherche des interprètes qui sauront à nouveau rencontrer ces œuvres sublimes, le temps d’un concert. Dans la continuité de ce concert le Triton a décidé de produire cette année un album studio que Thierry Eliez consacre aux chansons écrites par Michel Legrand pour Claude Nougaro et qui seront interprétées et revisitées par 10 chanteurs et chanteuses.

Dans l’intimité du piano Eliezien, Alain Chamfort, Médéric Collignon, Stella Vander, Célia Reggiani, JP Nataf, Ceilin Poggi, Thomas de Pourquery, Paloma Pradal, et Manu Domergue ouvrent le rideau rouge. Sur l’écran noir… voilà comment le film commence.

THIERRY ELIEZ, pianiste virtuose et émérite du jazz, construit chaque détail de sa carrière  sur la curiosité, le goût de la fantaisie et la déconstruction des genres. Il voue une admiration infinie à la profondeur poétique de Claude Nougaro, qu’il explore et interprète depuis ses tendres années. Il le rencontrera quelques années plus tard en l’invitant à chanter une version de « Dansez sur moi » devenue mythique, sur l’album du même nom, enregistré avec le Ceccarelli Trio. Sa rencontre avec Michel Legrand a lieu lors d’un enregistrement pour Aretha Franklin et marque le début d’une longue collaboration musicale. 

Michel Legrand n’hésitait pas à parler de Thierry Eliez comme « le meilleur pianiste de Jazz du monde », leur admiration réciproque les fit travailler ensemble à de nombreuses reprises, en particulier sur l’album LEGRAND NOUGARO sur lequel Michel Legrand interprète lui même les chansons qu’il composa sur les textes de Claude Nougaro.

Né à Arcachon, Thierry Eliez se passionne très jeune pour le piano. Il n’a que 7 ans lorsqu’il écrit ses premières pièces à partir d’improvisations libres. Il est alors considéré comme l’un des plus jeunes prodiges des claviers et de l’improvisation qui, plus qu’une forme musicale libre, est la voie même de son expression artistique et de sa création.

Professionnel à 17 ans, il se fait remarquer par Didier Lockwood, qu’il rejoint pour enregistrer l’album «1234». C’est sur cette tournée qu’il se lie avec André Ceccarelli et Jean-Marc Jafet, rencontre qui marquera la naissance du groupe le Ceccarelli Trio. 

En 1992, Ils reçoivent les Victoires de la Musique du « Meilleur Album Jazz » et le Prix Django d’Or pour « Hat Snatcher ».Thierry Eliez devient l’une des plus importantes figures du Jazz français et travaille avec de nombreux artistes internationaux et notamment avec la chanteuse américaine Dee Dee Bridgewater pour qui il sera le directeur musical durant 14 années de tournées mondiales.

Michel Legrand fait appel à lui pour jouer de l’orgue dans son album Legrand Nougaro en hommage à Claude Nougaro. Cet album permet à Thierry Eliez de rejouer avec son ami André Ceccarelli et de rencontrer, entre autres, le contrebassiste Ron Carter.Sa carrière internationale est également marquée par de multiples rencontres et 

collaborations parmi lesquelles on peur noter Horace Silver, Jaco Pastorius, Jimmy Smith, Aretha Franklin, David Sanchez, Ray Charles, James Moody, Ron Carter, ainsi qu’avec les compositeurs Michel Legrand, Eric Serra et Lalo Schifrin.

À la fois pianiste, organiste, claviériste, chanteur, compositeur, auteur, arrangeur, Thierry Eliez est un musicien ouvert à tous les styles musicaux, de la musique brésilienne au jazz en passant par la chanson, le blues ou encore le rock progressif.

 

Suivre l’artiste ou le groupe :

RCAST.NET