Gentleman's Dub Club

11 octobre 2018

Stardust Single par Gentleman's Dub Club paru chez Easy Star Records le 5 octobre 2018

Une vibration qui vient de loin, nous submerge tel un raz-de-marée émotionnel, bousculant nos repères pour nous rendre plus libres, plus conscients, et se fait passeur de sensations pures pour mieux ouvrir nos esprits, nos âmes... Une onde musicale qui se propage de planète en planète, de corps en corps, avec comme but avoué de déclencher en nous une stase propice au rêve, au vagabondage cérébral, prélude au plaisir le plus intense... Perdus dans l’espace, infini ou intérieur, il nous faut alors un guide capable de nous ouvrir les portes de la perception, un papillon qui nous prendrait sur ses ailes pour nous montrer la beauté de l’ailleurs, un filtre qui ne laisserait passer en nous que cette poussière d’étoile aux vapeurs oniriques, aux douces effluves transcendantes... Difficile à trouver ?... Non, pas le moins du monde, il suffit d’embarquer dans le vaisseau Gentleman’s Dub Club et de se laisser porter et emporter, à grand renfort de rythmes dub venant troubler de temps à autres, par leur énergie et leur force, un reggae urbain des plus classiques, vers cet œil du cyclone, véritable ouragan de bonnes sensations.  Alors, ne résistez pas, ouvrez les yeux et poussez les portes du Gentleman’s Dub Club, quelques douces vibrations vous y attendent pour vous emmener dans les plus beaux méandres de la galaxie reggae...

S’il y a bien un endroit où il fait bon se poser lorsque l’on est friand de vibes pleines de chaleur et de groove c’est bien au Gentleman’s Dub Club !... Ici, nulle frontière, nulle restriction, les neuf musiciens qui vous y accueillent n’aiment rien tant que brouiller les pistes, se jouer des idées préconçues. Certes, comme leur nom l’indique, ils font bien un peu de dub mais pas que... Eux adorent en effet se promener sur toute la gamme de cette culture anglo-jamaïcaine, mettant dans leur reggae urbain toutes les sonorités qui les font vibrer, sublime mélange des genres où se marient avec délicatesse roots, reggae, ska, dub, drum’n’bass, électro, dancehall et dubstep. Des brumes de Leeds, leur base arrière nichée au cœur de cette Angleterre si contrastée, ces neuf dandys - que l’on imaginerait plus volontiers œuvrant dans les clubs de jazz londoniens - ont tiré une insatiable envie de faire la fête, de mettre de la couleur dans les journées ternes de leurs contemporains en leur offrant un voyage au long cours où chaque étape fait appel à nos sens, à nos émotions. Peu importe le style, le genre, le Gentleman’s Dub Club fait fi des étiquettes pour nous offrir, album après album, des pépites aux goûts divers, sombres ou enjouées, délicates ou, le plus souvent, terriblement dynamiques.  Véritable machine de guerre où chacun apporte sa pierre à l’efficacité de l’ensemble, le Gentleman’s Dub Club a conquis, en une toute petite dizaine d’années, les scènes du monde entier, passant des salles intimistes aux plus grands festivals, de Goa à Glastonbury en passant par le Bestival, le Télérama Dub Festival ou l’Outlook Festival.  Avec "Lost in Space", son nouvel album produit par le label américain Easy Star Records (The Skints, The Black Seeds, Rebelution...), le groupe anglais revient en force, déclinant une fois de plus son style hors norme fait d’élégance, d’énergie et d’étourdissant road-trip au cœur d’un patchwork sonore totalement maîtrisé. De quoi, une fois encore, faire tomber toutes les frontières musicales et nous entraîner à leur suite dans un fabuleux et - très - addictif voyage dans leur univers aux contours cuivrés et à l’essence reggae hautement festive. Alors, sautez le pas et - si ce n’est déjà fait ! - devenez à votre tour membre du Gentleman’s Dub Club, ils vous y accueillons avec plaisir...  

Lost in Space Sortie Officielle le 25 janvier 2019 Label / Distribution : Easy Star Records / Baco Records