Radio Rempart Danzas - Cuareim Quartet + Natascha Rogers - Sortie chez Klarthe le 14 février 2020 Jazz

Danzas - Cuareim Quartet + Natascha Rogers 

Sortie chez Klarthe le 14 février 2020

pgt2nexv0syfa_600.jpg (78 KB)

Rodrigo Bauza, musicien d'orchestre à Berlin, a commencé le violon et les percussions par les musiques traditionnelles argentines. L'uruguayen Federico Nathan est violoniste en orchestre à Amsterdam et pratique le jazz. Le violoncelliste Guillaume Latil est familier de l'improvisation, du jazz aux musiques traditionnelles. Olivier Samouillan, altiste de jazz, est spécialiste des musiques traditionnelles des Balkans.

Natascha Rogers d’origine néerlandaise et américaine, Natascha Rogers commence la musique en autodidacte dès l’enfance. Elle pratique le piano avant de découvrir, à 16 ans, les percussions par le biais de la danse africaine qu’elle pratique assidûment.

A Bordeaux, elle intègre le CIAM puis le conservatoire. Elle travaille avec Jean-Marc Pierna et Olivier Congar. Elle suit des stages de musique populaire salsa, musique folklorique avec Maximino Duquesne, Alberto Villareal, Ernesto gatel «el gato»... En 2005 elle compose les premiers morceaux et textes qui constitueront son futur album. Elle se produit en concert avec une Batucada brésilienne et un groupe de percussionnistes féminines (musique afro-latine). Autodidacte en chant, sa voix se révèle et s’affirme au fil des concerts à travers ses collaborations. A cette période, elle se produit avec Galanga Quintet (jam world jazz) et Mayna, en duo au chant sur un répertoire Amérique latine, fait la première partie de David Sicard et enregistre un CD. Elle assure à la fois les percussions et le chant qui font d’elle une artiste unique. En 2010 à Paris, elle rencontre de nombreux musiciens et travaille avec de nouveaux groupes. Elle répète avec les musiciens de son propre projet, intègre le groupe Zap Mama (world), part en tournée en 2011 : Java Jazz Festival en Indonésie et trente concerts en Europe. Elle collabore aussi avec le chanteur BEN1 (samba funk) en trio pour une dizaine de concerts en France.
Forgée de ces multiples expériences et rencontres, Natascha Rogers lance son propre projet fin 2010, autour de ses compositions mûries au cours des 5 dernières années et nourries de musiques afro-américaines, afro-cubaines et mandingue, de pop et de jazz pour les mettre au service d'une musique plus contemporaine et en osmose avec son époque. Elle a tourné deux ans pour défendre son premier album
Rise your Soul : Festival Jazz in Casablanca, Jazz drammen Norvège, villes des musiques du monde du 93, France, Tournée Alliances Françaises Pérou et Mexique, Drums addict festival Montréal, Tournées festivals Chine... Depuis 2010 elle est l’interprète féminine du groupe Bailongo (fusion salsa cubaine et portoricaine) qui s’est produit déjà sur une trentaine de dates en France et au Festival de Jazz de Constantine en Algérie.
Depuis 2011, elle se produit sur scène avec
Raphaële Atlan Quintet (jazz, cd en cours) et Agathe Iracemas' Brazilian band. Puis elle rencontre Gérald Toto (pop world) et Tom Frager (variété reggae, cd en cours). En 2013 elle accompagne la chanteuse Malienne Fatoumata Diawara (World Circuit Records), Siân Pottok en trio (folk, Universal) et fait partie du collectif DRUM de Dames (percussions féminines) Elle se produit avec un projet de Salsa Klezmer : los Cigarillos ! Depuis 2014 elle accompagne régulièrement Grégory Privat ( Artiste jazz Créol ). En 2015 Natascha Rogers participe au projet du talentueux Munir Hossn, et sort un disque : « Munir Hossn and Made In Nordeste »! Depuis Mai 2016 elle accompagne la grande OUM!

f_logo_RGB-Blue_58.png (2 KB)youtube_social_circle_red.png (3 KB)Spotify_Icon_RGB_Green.png (16 KB)Icone_Qobuz_sans_fond.png (59 KB)liens.png (16 KB)